Navigation access key


1414

Alarmnummer Schweiz

Anrufen


+41 333 333 333

Aus dem Ausland

Anrufen


contenu

La Rega installe des stations météorologiques sur des toits d’hôpitaux


Communiqué de presse de la Rega du 16.12.2015

Stations météorologiques Rega pour les hôpitaux

Une station météorologique au nom de la Garde aérienne suisse de sauvetage Rega est installée aujourd’hui sur le toit de l’Hôpital cantonal de Saint-Gall. Elle s’ajoute à celles d’ores et déjà placées sur l’Hôpital cantonal fribourgeois, le Centre suisse des paraplégiques de Nottwil et l’Hôpital de l’Ile à Berne. Ces dernières font partie du réseau de 60 stations de données météorologiques et webcams que la Rega met en place jusqu’en 2017 dans le cadre d’un grand projet lancé l’an dernier. En Suisse romande, d’autres stations sont prévues notamment sur l’aérodrome de la Blécherette (VD) et de Bressaucourt (JU). Avec l’appui de telles données, la Rega pourra à l’avenir sauver des personnes en détresse également par mauvais temps.


Apporter une assistance médicale par la voie des airs indépendamment de toutes conditions météorologiques peut devenir une réalité : les données météorologiques nécessitent pour ce faire une mise à jour permanente et une disponibilité 24 heures sur 24. Sans ces informations, le vol aux instruments (IFR) ne peut être pratiqué. Pour la Rega, il s'agit au minimum de rendre ces données météorologiques cruciales et spécifiques à l'aviation disponibles sur les sites les plus pertinents - par exemple sur les hôpitaux. C'est pourquoi la Rega a pris ce projet en mains, pour la sécurité de l'équipage et le bien des patientes et patients. Baptisé „Thor", le nouveau projet phare de la Rega vise à mettre à disposition davantage de données météorologiques pour les opérations héliportées. A cette fin, près de 60 stations météorologiques et webcams vont être installées, augmentées voire construites à travers la Suisse. Mais relever des données n'est pas tout. La Rega travaille intensément à trouver la voie de transmission au cockpit la plus directe - afin que le pilote Rega et par conséquent ses patients puissent bénéficier sans délai des données météorologiques en temps réel.

Stations de haute technologie pour des données météorologiques précises

Les six stations météorologiques propres à la Rega, récemment planifiées et partiellement d'ores et déjà installées seront notamment équipées d'un télémètre de nuages dit « célomètre ». Un autre capteur détermine le type et la quantité de précipitations et mesure la visibilité. Le toit du Centre suisse des paraplégiques de Nottwil, l'Hôpital cantonal fribourgeois, l'Hôpital Cantonal de St-Gall ainsi que l'Hôpital de l'Ile à Berne accueillent d'ores et déjà ces stations météorologiques. Par la suite, les aérodromes de Lausanne-Blécherette (VD) et de Bressaucourt (JU) seront également équipés. La firme bernoise Meteotest est un partenaire innovant pour la conception et l'installation de ces stations propres à notre organisation. L'expansion des stations météorologiques existantes ainsi que l'élaboration des données seront élaborées par l'Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse. Le projet d'ampleur « Thor » a été lancé en 2014 et sa réalisation finale est prévue pour 2017. Au cours de cette période, la Rega prévoit un investissement d'environ 6 millions de francs suisses pour l'amélioration des données météorologiques en vol et par conséquent à une amélioration des soins médicaux aériens en faveur de la population suisse.

La Rega veut porter secours par tous les temps

Actuellement, près de 600 patientes et patients par an ne peuvent bénéficier d'une assistance aérienne d'urgence en raison de mauvaises conditions météorologiques. Résolue à remédier à cet état de fait, la Rega a pris diverses mesures dans le but de permettre un jour à ses hélicoptères de sauvetage de voler au secours de personnes en détresse, même en cas de visibilité réduite (voir ifr.rega.ch). Il y a deux semaines, la Rega a annoncé l'acquisition de trois hélicoptères de type AgustaWestland AW169-FIPS adaptés au vol aux instruments et équipés d'une fonction dégivrante. En outre, elle implémente, conjointement avec les Forces aériennes suisses et le contrôleur aérien Skyguide, un réseau de routes aériennes IFR (vol aux instruments). L'expansion du nombre de stations météorologiques existantes avec l'installation de ses propres stations est une mesure supplémentaire vers la réalisation de la vision de la Rega : un sauvetage aérien par tous les temps.

Plus d’informations sur notre site Internet sous: http://www.rega.ch/fr/missions/missions-en-suisse/sauver-par-tous-les-temps.aspx

 



Service de presse Rega
Emilie Pralong

 

Retour à l'aperçu

Complément d'informations

Devenez donateur

Merci de votre soutien

Devenez donateur!

Newsletter de la Rega

Abonnez-vous dès à présent!

Newsletter de la Rega

Alarme 1414 - Le jeu de sauvetage

Maintenant dans le shop Rega

Alarme 1414 - Le jeu de sauvetage

Début de la page