Navigation access key


1414

Alarmnummer Schweiz

Anrufen


+41 333 333 333

Aus dem Ausland

Anrufen


contenu

De retour au pays par avion

La Rega est en mission pour vous partout dans le monde. Découvrez dans notre vidéo comment la Rega peut vous aider à l’étranger. Suivez à travers l’exemple ci-après le déroulement d’un rapatriement.

Accident à l’étranger – la Rega vole à votre secours

Madame et Monsieur M., en vacances à Corfou, louent un scooter. Dans un virage, ils perdent la maîtrise de leur véhicule et chutent lourdement. Monsieur M. s’en sort avec de légères éraflures, mais sa femme saigne au niveau de la tête et se plaint de violentes douleurs au dos. Elle est emmenée aux urgences d’une clinique de la région.

Téléphone portable avec composition du numéro +41 333 333 333Le médecin leur montre la radiographie: bilan, une vertèbre cassée. Il parle peu anglais et le couple ne comprend pas s’il y a un risque de paralysie ou non. Monsieur M., titulaire d’une carte de donateur Rega, contacte alors la centrale d’intervention de la Rega via le numéro d’alarme +41 333 333 333.

La cheffe d’opération Sabine Zahn prend note des données de la patiente et se renseigne sur les possibilités de soins à Corfou ainsi que sur l’hôpital adéquat. Elle demande le nom du médecin traitant, fait état des causes de l’accident et du diagnostic posé et clarifie la planification du voyage de retour prévue par le couple. Elle informe ensuite Monsieur M. que la médecin-conseil de la Rega contactera le médecin sur place pour faire le point sur la situation médicale du patient.

  • La cheffe d’opération

    Sabine Zahn Sabine Zahn s’est formée sur son lieu de travail à sa fonction de cheffe d’opération avion-ambulance. Diplômée en tourisme, elle maîtrise les langues et la géographie et fait preuve d’un talent d’organisation indéniable. Grâce à ses voyages, elle sait que l’ouverture d’esprit et l’empathie sont essentielles pour trouver des solutions aux problèmes les plus inattendus. Elle apprécie les avantages des horaires irréguliers et se réjouit de la diversité de son travail: coordonner le transport d’un patient sur Air Mauritius, informer un hôpital en Crète de l’heure d’arrivée de l’ambulance ou encore réserver un hôtel à Bangkok pour un médecin Rega. Elle s’occupe également de demander une autorisation de survol au Botswana, de contacter l’aéroport de Belgrad pour un atterrissage après 23 heures ou encore de briefer l’équipage de l’avion-ambulance pour une mission de nuit imminente - une large palette d’activités. 
  •  

    Organisation de la mission: place au travail d’équipe!

    Les blessures sévères de Madame M. ne peuvent totalement être traitées à Corfou. Après discussion avec le médecin traitant, la Dr méd. Annina Gerber, médecin-conseil, prend la décision d’un « transport couché avec assistance médicale et personnel soignant ». Autrement dit : vol de retour avec l’avion-ambulance de la Rega.

    L'équipage discute des détails de la mission lors du 'briefing'De concert avec le coordinateur Markus Burri, la cheffe d’opération calcule le plan de vol et rassemble les pilotes, le médecin et le personnel soignant. Elle organise un trajet en ambulance à Corfou afin de transférer la patiente à l’aéroport et demande les autorisations de vol et d’atterrissage nécessaires ainsi que les éventuels visas.

    La cheffe d’opération informe en outre l’hôpital, la patiente et les membres de sa famille sur le déroulement du rapatriement. Au cours du briefing avant le départ de l’avion-ambulance pour Corfou, elle discute avec l’équipage des détails du vol ; elle restera en contact permanent avec eux au cours de la mission.

  • Le médecin-conseil

    Annina Gerber Après sa formation de médecin en anesthésie et de médecine interne, la Dr méd. Annina Gerber devient médecin à la Rega, où elle vole durant près de 2 ans sur pour des missions de rapatriement. Son congé maternité terminé, elle aspire à retrouver la vie professionnelle en qualité de médecin-conseil à temps partiel. Elle apprécie particulièrement d’entrer en contact avec des médecins aux spécialités différentes à travers le monde et de conseiller les patients à distance, tout en ayant suffisamment de temps à consacrer à sa petite fille.
  • Le dispatcher

    Markus Burri En qualité de dispatcher, Markus Burri est responsable de la planification opérationnelle des vols et fait véritablement le lien entre la centrale d’intervention et les pilotes. A l’aide d’informations détaillées relatives aux couloirs aériens, procédures d’approche et aéroports à travers le monde entier - tout comme les dernières prévisions météorologiques ou encore l’évolution du prix du kérosène, Markus Burri prépare les plans de vols les mieux adaptés et planifie les éventuelles escales de ravitaillement. Il épaule la centrale d’intervention pour l’obtention des autorisations de survol et d’atterrissage, prépare les documents indispensables pour les pilotes et soutient l’équipage durant sa mission en leur fournissant des informations actualisées.
  •  

    De retour à la maison sous surveillance médicale

    L’avion-ambulance de la Rega décolle du Centre Rega, situé à l’aéroport de Zurich, pour Corfou, où le médecin Rega, le Dr méd. André Keisker, et l’infirmière Christine Wagner partent chercher la patiente hospitalisée. Une fois sur place, ils s’assurent qu’elle soit en mesure d’être transportée, connectent les appareils de contrôle nécessaires et la déposent délicatement sur un matelas coquille.
     
    La patiente est poussée sur la rampe de l'avion-ambulance RegaDirection l’avion grâce au transport en ambulance. Le copilote Marc Wälti a entre-temps fait le plein de kérosène et préparé le vol de retour. Madame M. est transportée à bord et transférée sur la civière de l’avion. L’équipement médical de l’avion-ambulance permet une surveillance totale et une thérapie en continu.

    Monsieur M. prend également place à bord, accompagnant ainsi son épouse durant le vol. De retour en Suisse, Madame M. est conduite à l’hôpital en ambulance et transférée au personnel médical informé au préalable. A la fin de l’intervention, le mécanicien Albert Hertaeg prépare l’avion-ambulance pour une prochaine mission.

  • Le pilote d’avion-ambulance

    Marc Welti Marc Welti a obtenu sa licence de pilote professionnel en 2001 et est copilote à la Rega depuis 2008. Il aime travailler au sein d’une petite équipe. Chaque jour, chaque mission se déroule singulièrement et nécessite tant de l’expérience que de la spontanéité dans sa manière de travailler. Les horaires irréguliers exigent également beaucoup de flexibilité dans sa vie privée: en tant qu’assistante médicale, sa femme fait preuve de compréhension. Son rapport personnel à la médecine, Marc Welti le vit lors des rapatriements de patients où toute aide est bienvenue. Il côtoie de près le destin des patients tout en veillant à maintenir une certaine distance professionnelle.
  • Le médecin d’avion-ambulance

    André Keisker Enfant déjà, le Dr méd. André Keisker était mordu d’aviation. Après ses études de médecine à Fribourg et à Berne, il a notamment travaillé durant un an et demi à l’institut de médecine aéronautique (AMC). Ses vastes connaissances en pédiatrie lui permettent de maîtriser de manière optimale les transferts complexes d’enfants et de nouveau-nés. Durant le vol, il porte l’entière responsabilité médicale et collabore étroitement avec le personnel soignant à bord. Depuis qu’il travaille pour la Rega, ses horaires irréguliers lui ont permis, à sa plus grande joie, de prendre soin de sa famille et de sa maison.
  • L'infirmière soins intensifs

    Christine Wagner Sur l’eau, dans les airs comme sur terre: Christine Wagner a travaillé partout! Après un emploi d’infirmière sur un bateau, elle a débuté à la Rega il y a 20 ans. Temporairement, elle a également eu la possibilité d’être active dans les services de secours au sol. Depuis toujours, la variété de ses activités l’enthousiasme. Même dans ses loisirs, elle ne peut pas laisser tomber le vol: parmi ses nombreuses activités sportives, Christine Wagner est une parachutiste expérimentée! Lors des nombreuses missions à l’étranger auxquelles elle prend part, elle met d’autre part ses connaissances de cinq langues à profit.
  • Le mécanicien d'aéronefs

    Albert Hertaeg En qualité de responsable d’une équipe de trois mécaniciens sur aéronefs diplômés, Albert Hertaeg s’assure que les avions-ambulances de la Rega soient prêts à décoller en tout temps. Pour se conformer aux exigences et recommandations strictes des autorités et des constructeurs aéronautiques, une méthode de travail minutieuse est requise. Des connaissances pointues des différents systèmes et moteurs mais aussi en électricité, avionique, électronique et anglais sont nécessaires. Des règles d’hygiène strictes sont aussi évidemment appliquées dans le hangar. En cas d’avarie technique ou de missions spécifiques, comme par exemple pour des patients en chaise roulante ou avec un chien de sauvetage, l’avion-ambulance doit être rapidement réparé ou adapté ; c’est pourquoi Albert Hertaeg assure aussi un service de piquet.

Complément d'informations

Devenez donateur

Merci de votre soutien

Devenez donateur!

Alarme 1414 - Le jeu de sauvetage

Maintenant dans le shop Rega

Alarme 1414 - Le jeu de sauvetage

Début de la page