Navigation access key


1414

Alarmnummer Schweiz

Anrufen


+41 333 333 333

Aus dem Ausland

Anrufen


contenu

Conférence de presse annuelle 2019: La Rega présente son nouvel hélicoptère en Suisse romande et son propre drone


Communiqué de presse de la Rega du 12.04.2019

La drone de la Rega
La drone de la Rega

Sur la base Rega de Lausanne, le nouvel hélicoptère de sauvetage médicalisé H145 d'Airbus Helicopters a succédé à l'EC145 du même constructeur. Dévoilé à la presse ce vendredi 12 avril, il sera présenté au grand public dans le cadre d'une journée Portes ouvertes le samedi 11 mai sur le site de la Blécherette. Parallèlement, la Rega a également dévoilé son propre drone, un moyen supplémentaire destiné à appuyer dès l'an prochain les équipages en mission lors d'opérations de recherche de personnes en détresse.


Ce nouvel hélicoptère bimoteur H145 est à la pointe de l'avionique et de la navigation ; il appartient à ce titre à la nouvelle génération. Cockpit en verre ultramoderne et affichage de toutes les informations importantes pour le pilote et le sauveteur professionnel (ambulancier diplômé) sur trois grands écrans pendant le vol. Le H145 est doté d'un système de pilotage «quatre axes» d'une précision extrême, particulièrement précieux lorsqu'il faut maintenir en stationnaire de manière autonome l'aéronef lors de missions de treuillage par exemple. Ses réserves de puissance améliorent les capacités d'intervention en toute situation, et il est moins bruyant grâce à son rotor de queue caréné appelé fenestron. La configuration interne a été repensée entièrement - siège pivotant pour le sauveteur professionnel à côté du pilote, position et place pour le médecin, disposition du matériel et des équipements, quatrième siège rabattable.

Flotte Rega: 18 hélicoptères médicalisés

D'ici juin, les cinq bases de plaine - Berne, Bâle, Dübendorf, Lausanne et St-Gall - seront toutes équipées du H145. Son prédécesseur, le EC145, aura apporté son aide à 60'000 patients depuis son entrée en fonction en 2003. La Rega a investi 60 millions pour le renouvellement de la flotte des bases de plaine. Les sept bases de montagne (Zweisimmen, Wilderswil, Erstfeld, Mollis, Untervaz, Samedan et Locarno) volent avec l'hélicoptère de type Da Vinci du constructeur italien Leonardo.

Au total la Rega peut ainsi compter sur 18 hélicoptères médicalisés dont sept H145. L'augmentation du nombre de missions et les besoins en formation augmentent les exigences en disponibilité des hélicoptères. Avec ce contingent, la Rega garantit sa disponibilité 24 heures sur 24 sur l'ensemble de ses douze bases pour les années à venir.

Le nouveau drone Rega élargit l'éventail des missions possibles

Grâce à son expérience de plusieurs décennies dans les opérations de recherche de personnes en détresse, la Rega développe son propre projet de drone depuis environ un an et demi, avec ses partenaires d'intervention. Rien que l'année dernière, la Rega a recherché par les airs une personne disparue à 160 reprises. Le plus souvent, ces missions de recherche sont effectuées pour le compte des autorités de police.
Un système de drone suffisamment petit, léger et flexible capable de voler de manière autonome plusieurs heures durant sans être visible des opérateurs n'existe pas actuellement sur le marché.

La particularité du drone Rega: son équipement (capteurs, caméra thermique) et sa capacité à voler de façon autonome dans de vastes zones de recherche. Des tests approfondis inhérents à sa configuration particulière sont planifiés, raison pour laquelle le lancement prévu sur les interventions est prévu dès 2020. Avec son rotor à trois pales, son radar, ses capteurs et caméras intégrés, ce drone vole à une altitude de 80 à 100 mètres au-dessus du sol au gré de la topographie du terrain et suit une trajectoire prédéfinie au-delà du champ visuel du pilote. Un opérateur et un pilote de drone suivent l'engin depuis un véhicule de transport au sol, véritable station de contrôle en contact permanent avec le drone (grâce à la navigation par satellite) les équipages, la centrale d'intervention Rega, la police ou les sauveteurs du Club alpin suisse. De telles procédures nécessitent une autorisation de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC).

A l'avenir, ce drone est un complément à l'éventail des moyens à disposition lors de missions de recherche de personnes disparues, blessées ou malades. C'est notamment le cas par exemple lorsque les mauvaises conditions de visibilité rendent l'utilisation d'un hélicoptère impossible ou si une recherche nocturne à basse altitude est trop dangereuse en raison des câbles ou d'autres obstacles. 

La Rega en 2018: plus de 17'000 missions, 47'000 nouveaux donateurs et un résultat d'exploitation positif

La Rega a connu une année intensive en 2018 : la centrale d'intervention a organisé au total 17'124 missions (+ 7.3% en un an). En moyenne, cela représente deux missions par heure (de jour comme de nuit). Les hélicoptères ont effectué 12'573 missions (+ 6,8% en un an) et les avions-ambulance 980 missions (+ 10,8%). Les équipages Rega ont transporté 11'579 patients (+ 7.3%), soit environ 32 patients par jour. Plus d'informations sur le bilan des missions 2018 dans notre communiqué de presse du 1er février 2019.
 

Ce sont les donatrices et donateurs qui permettent à la Rega de mener sa mission au service de la population suisse. A la fin 2018, la Rega a enregistré 47'000 personnes affiliées supplémentaires en un an (l'équivalent de la ville de Thoune) et peut compter sur l'appui de 3,483 millions de donatrices et donateurs.


L'exercice comptable 2018 de la Rega enregistre des recettes à hauteur de CHF 166,2 millions pour un total de charges d'exploitation de CHF 164,1 millions, soit un résultat opérationnel de CHF 2 millions et un résultat net positif de CHF 2,8 millions. Au cours de l'année dernière, la Rega a essentiellement investi dans le renouvellement de sa flotte et des projets IT d'envergure. Dans la ligne de sa stratégie, la Rega est autofinancée à 100% et n'a pas besoin de capitaux étrangers pour financer ses investissements.

Images et matériel vidéo du drone Rega et du H145 + autres documents de la conférence de presse disponibles sous forme électronique à l’adresse www.media.rega.ch

 

Retour à l'aperçu

Complément d'informations

Devenez donateur

Merci de votre soutien

Devenez donateur!

Horloge murale

Maintenant dans le shop Rega

Horloge murale

Début de la page