Navigation access key


1414

Alarmnummer Schweiz

Anrufen


+41 333 333 333

Aus dem Ausland

Anrufen


contenu

Conférence de presse annuelle 2018

La Rega reçoit son nouvel avion-ambulance

 

La Garde aérienne suisse de sauvetage Rega a reçu le premier des trois nouveaux avions-ambulance de type Bombardier Challenger 650. Le nouvel avion de la Rega a été développé sur la base de la flotte précédente et apporte diverses améliorations pour les patients et les équipages. Lors de sa conférence de presse annuelle du jour, la Rega est revenue sur l’an dernier : avec 15'958 missions en 2017, la Rega a été sollicitée plus que jamais auparavant, tant en Suisse qu’à l’étranger. Cela représente une mission toutes les 33 minutes.

À l'occasion de la conférence de presse annuelle de la Rega, le nouvel avion-ambulance de la Rega de type Challenger 650 du constructeur canadien Bombardier a atterri aujourd'hui à 11h20 à l'aéroport de Zurich. Il a été accueilli sous le traditionnel jet d'eau des pompiers. L'avion-ambulance immatriculé HB-JWA est le premier des trois nouveaux avions-ambulance qui compléteront la flotte de la Rega d'ici à la fin 2018. Pour Ernst Kohler, CEO de la Rega, la nouvelle flotte représente un investissement pour le futur : "Le nouvel avion est l'un des avions-ambulance civils les plus modernes au monde ; nous nous assurons ainsi de pouvoir porter une assistance professionnelle et fiable aux patientes et patients dans le monde entier pour les prochaines années." La Rega parvient à clôturer ce projet dans les délais fixés et dans le budget prévu de 130 millions de francs au total pour les trois aéronefs.

Challenger 650 : l'histoire à succès se poursuit

Le Challenger 650 est le successeur des trois avions-ambulance précédents de la Rega, les Challenger CL-604. Ces derniers ont œuvré pour des interventions en faveur de la population suisse depuis 16 ans - plus longtemps que n'importe quel autre avion dans l'histoire de la Rega. L'équipement intérieur et médical des avions-ambulance est fabriqué sur mesure : au cours des quatre dernières années, une équipe de pilotes, de professionnels de la santé et d'ingénieurs de la Rega s'est associée à des spécialistes externes pour développer la nouvelle cabine. Les modifications se basent non seulement sur l'expérience menée avec les CL-604 mais aussi sur l'expérience acquise par la Rega pendant près de 60 années d'activités dans le rapatriement de personnes malades ou blessées.

Les patients bénéficient d'amélioration en cabine et dans le cockpit

Les patients bénéficieront non seulement de places plus larges et multifonctionnelles et d'une diminution du bruit en cabine, mais aussi de la technologie de pilotage la plus moderne dans le cockpit. Grâce aux nouveaux outils de navigation et de communication, les pilotes peuvent désormais emprunter des routes aériennes de plus haute altitude, par exemple au-dessus de l'Atlantique. En raison d'une résistance de l'air plus faible aux altitudes élevées, le nouvel avion-ambulance brûle moins de kérosène, ce qui a pour conséquence de diminuer les arrêts pour s'approvisionner en carburant. Urs Nagel, chef pilote avion-ambulance de la Rega : "Avant tout, en ce qui concerne les vols long-courriers, nous pourrons rapatrier nos patients plus rapidement et plus économiquement". Par ailleurs, un nouveau radar météorologique augmente la sécurité durant le transport, d'une part, et, d'autre part, une caméra infrarouge permet l'approche d'un nombre supplémentaire d'aéroports en cas de mauvaise visibilité. C'est un avantage majeur pour les pilotes de la Rega, lesquels naviguent chaque année sur plus de 400 aérodromes différents à travers le monde. 

La Rega organise chaque année le rapatriement de plus de 1'200 patients

Les équipages de la Rega rapatrient des patients malades ou blessés de l'étranger à bord des trois avions-ambulance ou sur des vols de ligne. Les équipages médicaux à bord des avions-ambulance comprennent toujours au moins un-e médecin de vol et un-e spécialiste en soins intensifs. L'année dernière, la Rega a rapatrié 1'249 patients dont 901 dans l'un de ses trois avions-ambulance. La centrale d'intervention a organisé un transport sur vol de ligne pour 348 patients, accompagnés au besoin d'un-e médecin ou d'un-e infirmier-ière spécialiste en soins intensifs.

Nouvelle flotte - nouvelle parure

La Rega renouvelle également une partie de sa flotte hélicoptère : d'ici le milieu de l'année 2019, six nouveaux hélicoptères de sauvetage de type Airbus Helicopters H145 remplaceront les EC 145 qui équipent ses bases de plaine. En 2021, trois hélicoptères de sauvetage toute météo de type AW 169-FIPS complèteront ce renouvellement. La Rega profite de la modernisation de sa flotte et saisit l'opportunité de rafraîchir son logo, resté inchangé depuis plus de 20 ans. Le nouvel avion-ambulance Challenger 650, immatriculé HB-JWA est le premier aéronef de la Rega à porter cette nouvelle signature. 

L'année 2017 de la Rega en bref:

La Rega a aidé en moyenne 29 patients par jour

La Rega a vécu une année intensive en 2017 ; la centrale d’intervention a organisé 15'958 missions (+5,7%). Tant les hélicoptères de sauvetage que les avions-ambulance ont été davantage dans les airs pendant cette période : la centrale d’intervention a organisé 11'774 interventions hélicoptère (+6,5%) et 886 interventions avion-ambulance (+3,3%). Au total, les équipages Rega ont pris en charge 10'788* patientes et patients (+7,1%), 29 patients par jour en moyenne. Vers le communiqué de presse sur le bilan des missions 2017 du 20 février 2018.

 

60'000 nouvelles affiliations en 2017

Grâce au soutien de nos donatrices et donateurs, en qualité de fondation privée d’utilité publique, la Rega peut apporter une aide médicale aérienne d’urgence – et ceci sans aucune subvention étatique. En 2017, la Rega a bénéficié à nouveau d’un soutien croissant : au 31 décembre 2017, la Rega comptait 3,436 mio de donatrices et donateurs, ce qui correspond à 60'000 nouvelles affiliations l’an dernier, soit 1,8% de plus que l’année précédente. En 2017, les donatrices et donateurs participent à hauteur de 63% au budget via les dons et les cotisations. Les coûts restants sont financés par le remboursement des tiers payants et des assurances pour les missions effectuées.

 

*Précision. Le nombre de patients et le nombre de missions diffèrent quelque peu pour les raisons suivantes : plusieurs patients peuvent être embarqués à bord d’un avion-ambulance en même temps, des vols de recherche peuvent être effectués sans patients et la centrale d’intervention organise entre autres l’intervention des sauveteurs du Club alpin suisse CAS ou le transport d’animaux en montagne. 


Images relatives à la conférence de presse:

La Rega possède les droits d'auteur (copyright). Merci de veiller à ce qu'apparaisse uniquement la mention de la source suivante : "Rega" 

Bild 1 zur Jahresmedienkonferenz
Bild 2 zur Jahresmedienkonferenz
Bild 3 zur Jahresmedienkonferenz

Bild 4 zur Jahresmedienkonferenz
Bild 5 zur Jahresmedienkonferenz
Bild 6 zur Jahresmedienkonferenz

Complément d'informations

Devenez donateur

Merci de votre soutien

Devenez donateur!

Trousse de secours plein air

Maintenant dans le shop Rega

Trousse de secours plein air

Début de la page