Navigation de service

Panier

Votre panier est vide.

Shop de la Rega

Navigation linguistique

Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage, vers la page d'accueil

Bilan des missions 2020 : la Rega est venue en aide à 31 patientes et patients par jour

L’an dernier, les cheffes et chefs d’opérations de la Garde aérienne suisse de sauvetage Rega ont organisé un total de 16’273 missions. Les hélicoptères de sauvetage étaient plus souvent en vol que l'année précédente, les avions-ambulance ont cependant enregistré un nombre nettement inférieur de missions. La Rega a soutenu les autorités suisses dans la lutte contre la pandémie de coronavirus en plus de ses activités habituelles. 3,625 millions de donatrices et donateurs permettent à la Rega de remplir sa mission – une augmentation nette de 73’000 personnes par rapport à l'année précédente.

La Rega a vécu une année intensive en termes de missions : en 2020, sa centrale d’intervention a organisé 16’273 missions en Suisse et à l'étranger. C'est trois pour cent de moins que l'année précédente, mais le nombre de patientes et patients à qui la Rega est venue en aide est, lui, resté pratiquement inchangé (11’134, -0,3 %). En moyenne, les équipages de la Rega sont venus en aide à 31 patientes et patients par jour.  

Le nombre de patients et le nombre de missions diffèrent, car, par exemple, les vols de recherche, ont lieu sans transport de personne. La centrale d'intervention de la Rega organise également, entre autres, les missions des sauveteurs de montagne du Club alpin suisse CAS ou des transports d'animaux au profit de l'agriculture de montagne. Plusieurs personnes peuvent aussi se trouver à bord lors d’une mission. 

La centrale d’intervention a organisé davantage de missions hélicoptères que jamais auparavant 

Les équipages hélicoptères partent en mission dans toute la Suisse, 24 heures sur 24, depuis douze bases d’intervention et la base partenaire Rega-HUG de Genève. Cette année, ils ont été davantage sollicités que l'année précédente avec 13’253 missions (+8,1 %). Le nombre de missions de sauvetage sur les lieux d'un incident (7’774, +5,6 %) et le nombre de vols de transfert d'hôpital à hôpital (2’614, +9,8 %) ont tous deux augmenté. En principe, l'activité des hélicoptères de sauvetage est soumise à des fluctuations naturelles. Les chiffres de 2020 reflètent, entre autres, les bonnes conditions météorologiques de l’été et de l’automne ainsi que le comportement de la population suisse en matière de loisirs.

Diminution des rapatriements 

La Rega apporte son aide non seulement en Suisse, mais aussi dans le monde entier. Elle permet aux patientes et patients qui tombent malades ou qui ont un accident à l'étranger de rentrer chez eux en bénéficiant d’une prise en charge médicale dans l'un des trois avions-ambulance de la Rega ou dans un avion de ligne. En 2020, les voyages internationaux ont été presque totalement interrompus en raison de la pandémie de coronavirus. En conséquence, la Rega a rapatrié un nombre nettement inférieur de patientes et patients que l'année précédente : sur 758 personnes concernées (-43,6%), 647 ont été rapatriées à bord d'un avion-ambulance de la Rega (-33,4%) et 111 à bord d'un avion de ligne (-70,2%). Bien que les avions-ambulances aient effectué moins de missions, ils ont passé plus de temps en l’air que l'année précédente. Le nombre d'heures de vol plus élevé des trois aéronefs (4’589, +3,2 %) s'explique par des missions vers des pays lointains. 

73’000 nouvelles donatrices et nouveaux donateurs 

Ce n'est que grâce au soutien solidaire de ses donatrices et donateurs que la Rega est en mesure de fournir à la population suisse des soins médicaux primaires par voie aérienne. La Rega se réjouit d'accueillir 73'000 nouvelles donatrices et nouveaux donateurs sur l’année 2020, une augmentation nette de 2%, soit pour comparaison, davantage que le nombre d’habitants de Lugano. Désormais, 3,625 millions de donatrices et donateurs permettent de maintenir la Rega dans les airs. 

Transport de 456 patients Covid-19 et soutien aux autorités 

Grâce au soutien de ses donatrices et donateurs, la Rega continue d'effectuer pendant la pandémie de coronavirus le sauvetage aérien en Suisse et les rapatriements depuis l'étranger au profit de la population suisse. Le 11 mars 2020, au Tessin, la Rega a transporté à bord d’un de ses hélicoptères un premier patient atteint de Covid-19. Fin 2020, la Rega avait transporté un total de 456 patientes et patients infectés par le virus à bord de ses aéronefs : 316 dans ses hélicoptères de sauvetage et 140 à bord de ses avions-ambulance. La Rega assume également des tâches supplémentaires pendant la pandémie : elle soutient par exemple la Confédération, les cantons et la population suisse de diverses manières pour faire face à la pandémie en mettant à disposition son savoir-faire et son infrastructure. À la demande de la Confédération, la centrale d’intervention de la Rega coordonne notamment l'utilisation des lits de soins intensifs en tant que « centre national de coordination » et soutient ainsi les hôpitaux suisses. 

Bilan 2020 de la Rega en Suisse romande 

En 2020, la base Rega de Lausanne a effectué 435 (2019 : 406) interventions primaires (directement sur le lieu d’intervention) et 439 (2019 : 372) interventions secondaires (transferts d’hôpital à hôpital) ainsi que 23 (2019 : 21) interventions spéciales (à caractère non médical comme les vols de recherche par exemple).  

Quant à la base Rega-HUG de Genève, elle a effectué 306 missions primaires (2019 : 218), 90 secondaires (2019 : 79) et 3 missions spéciales (2019 : 5). 

Informations supplémentaires

Service de presse de la Rega:

Merci de noter que les coordonnées ci-dessous sont destinées aux journalistes uniquement.

RADAR RP
Route de la Corniche 4
1066 Epalinges

T: +41 (0)21 311 95 44
presse@rega.ch