Navigation de service

Panier

Votre panier est vide.

Shop de la Rega

Navigation linguistique

Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage, vers la page d'accueil

La Rega acquiert trois avions-ambulance

La Garde aérienne suisse de sauvetage Rega a signé un contrat avec Bombardier pour l’achat de trois Challenger 650. Les nouveaux avions-ambulance devraient remplacer la flotte actuelle dès 2018. Pour le rapatriement de ses patients du monde entier, la Rega réitère ainsi sa confiance à Bombardier.

« Avec le renouvellement de la flotte, nous nous assurons de pouvoir venir en aide à nos patientes et patients de manière fiable et professionnelle dans le monde entier pour les 15 prochaines années », se réjouit Ernst Kohler, Président de la Direction. La fiabilité de ses avions est en effet un facteur primordial pour la Rega ; raison pour laquelle, après de bons et de loyaux services, les Challenger CL-604, acquis en 2002, seront remplacés par la nouvelle flotte ces prochaines années. Les nouveaux modèles permettront de réduire les coûts d’entretien et ainsi de maintenir une excellente disponibilité de la flotte.

 

Un partenaire de confiance

A ce jour, la flotte de la Rega se compose de trois avions Challenger 604 de chez Bombardier. Pour le chef-pilote Urs Nagel: « Le Challenger a fait ses preuves. Les avions actuels remplissent nos exigences et nous en sommes très satisfaits. C’est pourquoi nous avons à nouveau plébiscité la série des Challengers pour les prochaines années. » Une longue histoire unit le fabricant canadien Bombardier et la Rega : déjà en 1982, la Rega faisait l’acquisition du premier avion de la série des Challengers. Et depuis 13 ans, elle utilise exclusivement des avions Bombardier.

« Nous sommes très fiers que la Rega réitère sa confiance à Bombardier et à nos avions. Nous nous réjouissons de collaborer ensemble ces prochaines années », déclare Stéphane Villeneuve, vice-président de Bombardier Specialized Aircraft. Le nouvel avion est équipé d’un cockpit « Bombardier Vision ». Les turbines sont plus performantes, par rapport à celles d’aujourd’hui, lesquelles réduisent le temps de départ. De plus, le bruit est atténué dans la cabine de l’avion, pour le plus grand confort des patients et de l’équipage.

 

Un investissement de 130 millions de francs

Il aura fallu près de deux ans d’évaluation pour aboutir à la signature de ce contrat. Sur la base des besoins de la Rega et de ses patients, une équipe interdisciplinaire a examiné avec attention le marché de l’aviation. Finalement, le Conseil de fondation a porté son choix sur le Challenger et s’est par conséquent décidé pour un produit ayant déjà fait ses preuves. La Rega a investi 130 millions de francs pour l’acquisition de trois nouveaux avions. Cette somme est comptée dans la planification financière à long terme de la Rega; son socle financier sain lui permet de les financer par ses fonds propres.

 

Informations supplémentaires