Navigation de service

Login

Panier

Votre panier est vide.

Shop de la Rega

Navigation linguistique

Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage, vers la page d'accueil

Pour les plus jeunes dans les airs : la centrale d'intervention de la Rega organise la 20'000e mission de l'année

La centrale d'intervention de la Garde aérienne suisse de sauvetage Rega a organisé cette semaine sa 20'000e mission de l'année - du jamais vu en 70 ans d'histoire de la Rega. L'équipage de la base Rega de Saint-Gall a transporté un nouveau-né avec un incubateur de transport jusqu'à l'hôpital pédiatrique de Saint-Gall.

Le jour de la Saint-Nicolas, l'équipage de la base Rega de Saint-Gall est intervenu pour le trans-fert d'un bébé prématuré en incubateur de transport. Le vol a eu lieu entre un hôpital régional et l’hôpital pour enfants de Saint-Gall. Les prématurés ont besoin d'un environnement chaud, car ils ne peuvent pas encore réguler leur température corporelle aussi bien que les adultes. C'est notam-ment dans ce but qu'ils sont placés dans des « incubateurs ». Lors de ces missions très com-plexes, l'équipage de la Rega est toujours accompagné d'une équipe spécialisée en néonatologie. Les hélicoptères de sauvetage et les avions-ambulance de la Rega transportent chaque année en-viron deux à trois cents prématurés.

Nettement plus de missions

L'intervention de l'équipage de Saint-Gall équivaut à la 20'000e mission de la Rega cette année - un nombre encore jamais atteint dans son histoire. Près de 2'000 missions de plus que pour l'en-semble de l'année passée 2021 ont d'ores et déjà été organisées. En Suisse, les patients peuvent compter sur une assistance médicale aérienne rapide, même en cas de nombre élevé d'interven-tions. Cela est possible grâce aux 14 bases d'intervention réparties dans tout le pays et à une coordination centralisée par la centrale nationale de sauvetage aérien de la Rega. Les trois avions-ambulance de la Rega, qui rapatrient des patients du monde entier dans leur pays d'origine, ont également enregistré jusqu'à présent plus de missions que l'année précédente. Selon le degré de gravité de l'urgence médicale à l'étranger, les médecins-conseils et les chefs de mission ont apporté leur aide par téléphone ou ont organisé un rapatriement.

Préparée à un volume d'interventions élevé

La Rega est toujours prête à faire face à un volume d'interventions accru. Des collaborateurs sup-plémentaires peuvent par exemple être engagés à la centrale d'intervention. Celle-ci reçoit les ap-pels d'urgence 24 heures sur 24. Elle coordonne aussi les interventions en Suisse et à l'étranger. Les jours où il faut s'attendre à une augmentation des interventions en Suisse, deux hélicoptères de sauvetage supplémentaires sont stationnés dans le canton des Grisons ainsi que dans l'Ober-land bernois. L'activité de la Rega est soumise à des fluctuations naturelles. De manière générale, le nombre d'interventions des hélicoptères de la Rega reflète les conditions météorologiques, les habitudes de loisirs ainsi que les activités de voyage de la population et des touristes étrangers en Suisse.

Informations supplémentaires

Service de presse de la Rega:

Merci de noter que les coordonnées ci-dessous sont destinées aux journalistes uniquement.

Garde aérienne suisse de sauvetage
Centre Rega
Service de presse
Case postale 1414
8058 Zurich aéroport

Téléphone : +41 (0)44 654 37 37 (7/24h)
Fax : +41 (0)44 654 37 88
presse@rega.ch (horaires de bureau)