Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage

Treuillage à la Dent de Broc : à travers les arbres

Jeudi 27 août 2015. L’équipage de la base Rega de Lausanne a sauvé un alpiniste en mauvaise posture dans la région de la Dent de Broc (FR) ce mercredi. Il a fallu la collaboration entre la Rega, un sauveteur spécialiste du secours héliporté (SSH) et un membre de la colonne de secours de La Gruyère pour repérer et évacuer le blessé à l’aide du treuil. Grâce à une alarme donnée via l’application mobile de la Rega, les coordonnées précises du lieu de l’accident ont pu être transmises directement à la centrale d’intervention 1414.

Alors qu'il escaladait un terrain pentu dans les Préalpes fribourgeoises, un alpiniste a chuté sur plusieurs dizaines de mètres, dans des éboulis de rochers. Souffrant de douleurs au dos et aux jambes, il a alerté les secours via l'application mobile de la Rega. Par ce biais, les coordonnées exactes du lieu où l'infortuné se trouvait ont été envoyées à la centrale d'alarme de la Rega 1414. L'hélicoptère, dépêché sur les lieux quelques minutes plus tard, n'a pas pu localiser tout de suite le blessé. En effet, la densité de la végétation rendait la visibilité compliquée. Un sauveteur spécialiste du secours héliporté (SSH) a alors été déposé au sol à l'aide du treuil, et a pu repérer la victime. L'aide d'un SSH s'avère très précieuse en cas de sauvetages en terrains difficiles.

Survolant le lieu d'intervention quelques mètres plus haut, l'hélicoptère a alors déposé, sur une clairière à proximité, le médecin Rega ainsi qu'un sauveteur de la colonne de secours de La Gruyère (section La Gruyère du Club Alpin Suisse). Préparé minutieusement au transport, le patient a été hélitreuillé en position couchée puis transporté à l'hôpital.

Des précautions à prendre

Si elle fait moins parler d'elle, la moyenne montagne cache elle aussi son lot de difficultés et de dangers. Dans des paysages pentus et escarpés, un équipement approprié peut permettre d'éviter le pire. Le port de son casque, des habits voyants et des chaussures de qualité ont grandement amélioré la chance de l'alpiniste blessé à la Dent de Broc, qui s'en sort finalement bien, avec une fracture à la jambe. En moyenne, la Rega effectue 800 missions par année à l'aide du treuil.

--------------------------------

L'application mobile Rega : une aide précieuse

Développée depuis quatre ans, l'application mobile de la Rega facilite dans une large mesure la localisation de la personne donnant l'alarme. En effet, grâce à un système de géolocalisation instantanée, le processus d'alarme gagne en efficacité. Depuis 2014, les coordonnées géographiques du lieu d'intervention sont en outre transmises directement dans le cockpit de l'hélicoptère, ce qui réduit d'autant plus les risques d'erreur et augmente l'efficience des missions de sauvetage. A ce jour, l'application mobile d'urgence de la Rega a été téléchargée plus de 970'000 fois et est disponible gratuitement sur l'App Store et sur Google Play Store.

Service de presse Rega - Suisse romande