Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage
Windenaktion mit Helikopter

Accidents de VTT : La Rega avec l’aide des spécialistes du terrain

En raison de la topographie du terrain, il a fallu l’aide de trois spécialistes des colonnes de secours du Club alpin de Leysin et Corbeyrier pour que l’équipage lausannois de la Rega puisse transporter ce dimanche à l’hôpital un enfant d’une dizaine d’années, blessé dans la région suite à une chute de VTT.

Dans un terrain pentu en forêt, lorsque les arbres sont très serrés, il n’est parfois pas possible d’hélitreuiller le patient directement sur place, en raison du manque d’espace et de visibilité. Dans ce type de situation, la Rega emmène à bord un spécialiste du sauvetage héliporté (SSH) du Club Alpin Suisse (CAS). Au lieu-dit Joux du Ban (VD), entre Leysin et Corbeyrier, site de l’accident, la Rega a pris en renfort deux SSH membres des colonnes de secours de la région. Un troisième s’est rendu sur les lieux par voie terrestre.

Alertée via le téléphone portable du papa, la Rega a déposé tour à tour sur le site et à l’aide du treuil son médecin urgentiste et les deux spécialistes du CAS. Les coordonnées transmises via l’application mobile de la Rega avaient permis de géolocaliser avec précision le lieu de l’accident. L’hélicoptère s’est posé à 150 mètres dans la clairière de Boveau ; les sauveteurs ont pu transporter l’enfant jusque-là à pieds sur une civière matelassée.

Un autre accident de VTT d’un homme d’une quarantaine d’années à la frontière française, près de la vallée de Joux (VD), a nécessité un transfert par la Rega, suite à la demande du SAMU français. En outre, suite à une mauvaise chute, un randonneur blessé près du lac Lioson (VD) vers le col des Mosses, a dû être hélitreuillé puis transféré à l’hôpital.

 

De l’importance des données sur mobile 

Les différentes applications disponibles sur mobile permettent aujourd’hui aux organisations de sauvetage d’obtenir les coordonnées précises d’un accident à quelques mètres près. Elles permettent de gagner un temps précieux lors de missions en terrain difficile ou de recherches dans des endroits où la visibilité est moindre en raison de la végétation. La Rega a développé sa propre application. Depuis son lancement en 2011, l'application Rega a déjà été téléchargée plus de 1.33 million de fois. L'application a d'ores et déjà fait ses preuves pour près de 2'400 opérations de sauvetage. L'application Rega est téléchargeable gratuitement pour iPhone sur iTunes, pour Android sur Google Play et pour Windows Phone sur Microsoft Store. Plus d’infos sur: https://www.rega.ch/fr/multimedia/application-rega.aspx

 

Rega-Service de presse


Olivier Rappaz