Navigation de service

Panier

Votre panier est vide.

Shop de la Rega

Navigation linguistique

Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage, vers la page d'accueil

Coordination des lits de soins intensifs pendant la pandémie de coronavirus

La centrale d’intervention de la Rega agit comme centre national de coordination des lits de soins intensifs pendant la pandémie de coronavirus. Dans cette vidéo, vous apprendrez ce qu'est un transport dit secondaire. Vous découvrirez également le rôle de la centrale d’intervention hélicoptères en soutien aux hôpitaux suisses pendant la pandémie. Gitti Kuhn, cheffe de la centrale d’intervention hélicoptères, vous fournit des renseignements utiles à ce sujet.

Dans cette vidéo, nous pouvons observer un chef d’opération assis devant un écran d’ordinateur et qui porte un casque audio dans la centrale d’intervention de la Rega au Centre Rega de Zurich :

« Rega, Moser. De Thoune à l'Hôpital de l'Île ? »

Gitti Kuhn, responsable de la centrale d’intervention hélicoptère, fixe la caméra, avec la centrale d’intervention Rega en arrière-plan :

« Les transports secondaires sont des vols de transfert. Cela signifie que nous transportons des patients déjà hospitalisés vers un centre hospitalier. En règle générale, il s’agit d’un hôpital régional où les disciplines nécessaires pour poursuivre la prise en charge du patient ne sont pas toujours toutes disponibles.

Les hôpitaux plus grands offrent parfois davantage de possibilités de poursuivre un traitement, par exemple en termes d'examens ou d’interventions. »

La caméra montre de nouveau le chef d’opération devant l’écran d'ordinateur, puis, gros plan sur ses mains tapotant sur le clavier. On peut entendre la voix de Gitti Kuhn, en voix off :

« Lors d’une demande de transfert par hélicoptère, nous commençons par recueillir les données du patient. Nous recueillons les données du patient et son diagnostic. Le diagnostic principal, pas encore dans tous les détails. Nous renseignons l’état du patient. Respire-t-il seul ou est-il assisté par respirateur ? La circulation est-elle stable ou doit-elle être soutenue ? »

Gitti Kuhn regarde de nouveau droit dans la caméra. Ce plan est entrecoupé de courtes séquences dans lesquelles on peut voir par-dessus les épaules des chef·fe·s d’opération, ainsi que de gros plans sur les écrans :

« La Confédération nous a demandé si la Rega était prête à prendre en charge la coordination nationale des lits de soins intensifs pour les patients Covid-19. Par la suite, les conditions préalables à un échange ont été clarifiées avec précision. Nous entretenons une très bonne collaboration.

En ce moment, nous surveillons tous les jours de près les lits de soins intensifs.

Nous vérifions la proportion de lits de soins intensifs occupés et le nombre de patients atteints de Covid-19. Si la situation s'aggrave ou que notre soutien est nécessaire, nous sommes très bien préparés. Nous connaissons très bien le paysage hospitalier suisse grâce à notre travail de tous les jours.

Les vols de transfert ont toujours fait partie de notre travail quotidien. Nous parlons tous trois langues nationales ainsi que l’anglais.

Nous sommes également le seul centre de coordination du sauvetage aérien opérant dans toute la Suisse. Nous sommes disponibles jour et nuit et nous sommes reconnaissants de pouvoir apporter notre contribution.

Nous sommes conscients que nous n’apportons cette contribution qu’à la demande des hôpitaux. Nous ne nous interposons pas. Nous attendons qu'on nous demande de l'aide.

Nous voulons fournir une aide sur mesure pour chaque demande à chaque fois que l’on a besoin de nous. »

Informations supplémentaires