Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage

Hélitreuillage complexe pour un parapentiste

Vendredi après-midi au Moléson, un parapentiste a effectué une mauvaise chute après le décollage et pour des raisons inconnues. Gravement blessé à une jambe, bloqué dans la falaise, il a dû être hélitreuillé par l’hélicoptère lausannois de la Rega, dans un premier temps en position assise et avec son harnais de vol (sellette), puis emmené en-dessous de Plan-francey dans une zone où l’équipage de l’hélicoptère a été en mesure de le préparer au transport médicalisé jusqu’à l’hôpital. En moyenne, la Rega effectue une centaine de missions par année suite à des accidents de parapente. L’alarme a été déclenchée par un témoin via l’Application Rega pour téléphone mobile.

Une cinquantaine de mètres en-dessous de la crête, dans une pente très raide mais néanmoins accessible par voie terrestre, ce parapentiste a été sécurisé dans un premier temps par un témoin expérimenté dans le domaine et descendu auprès de lui ; il s'agissait d'éviter tout décrochage.

Evacuation en deux temps

Puis l'hélicoptère de la Rega a déposé successivement auprès du blessé un sauveteur spécialisé hélicoptère (SSH) du Secours alpin romand (SARO) et la médecin urgentiste Rega. Le premier a été occupé à finaliser toutes les mesures liées à la sécurisation du patient sur le lieu d'intervention et la seconde a pu ensuite apporter les premiers soins.

Dans l'impossibilité d'extraire le parapentiste de sa sellette, les sauveteurs ont dû glisser le triangle dessous le blessé avec son matériel en position assise. Un premier réajustement a eu lieu au-dessus de la crête puis le patient et la médecin Rega ont été hélitreuillés jusqu'à une station intermédiaire au-dessous de Plan-francey, sur un terrain plane où l'hélicoptère a pu se poser et le patient allonger en position couchée pour le transport à l'hôpital.

L'application Rega permet de gagner du temps

Pour aider les sauveteurs à connaître le point précis d'intervention et ou permettre aux sauveteurs de gagner un temps précieux, toute personne munie d'un téléphone portable peut télécharger gratuitement l'application Rega. A ce jour elle a été téléchargée près de 1.35 million de fois et environ 2'500 missions ont été menées sur la base d'une alarme directement déclenchée via l'application. Toute l'information utile est en ligne sur www.app.rega.ch.

Olivier Rappaz
Service de presse Rega Suisse romande