Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage

Hélitreuillages à répétition

Des crêtes du Jura français au Moléson, du Marchairuz aux formations pour les nouveaux médecins, les équipages de la base Rega de Lausanne et de la base partenaire Rega-HUG de Genève ont procédé ce week-end à des hélitreuillages à répétition. En moyenne par année, le Rega procède au sauvetage d’environ 800 personnes à l’aide du treuil.

Les deux bases ont bénéficié de l'appui des autres bases bernoises, un dispositif efficace piloté par la centrale 1414.

La base Rega-HUG de Genève a procédé samedi à l'hélitreuillage d'une randonneuse blessée au col du Marchairuz suite à une chute d'une cinquantaine de mètres, dans une zone forestière inaccessible aux véhicules. Le lendemain, l'équipage genevois s'est rendu sur les crêtes du Jura français à Septmoncel (F), à quelques minutes de la base, pour procéder à l'hélitreuillage d'un homme blessé suite à un accident de VTT, avec l'aide d'un Spécialiste Secours Hélicoptère du Secours alpin romand (SARO).

L'équipage lausannois a procédé de son côté dimanche à deux treuillages suite à des chutes en randonnée du côté de Teysachaux (Moléson) et de Charmey. Cet équipage avait procédé toute la journée de samedi à une quarantaine de cycles d'entraînement au treuil pour la formation des nouveaux médecins à ce type d'intervention.

En marge, les deux bases ont parallèlement procédé à plusieurs transferts inter-hospitaliers et sont intervenues sur des accidents à Montreux, au Chasseral et du côté d'Aigle, ainsi que sur une mission de recherche sur le lac Léman samedi. Sur l'ensemble de la Suisse, la Rega a mené environ 90 missions sur l'ensemble de ce week-end, une activité qui s'explique en partie par les excellentes conditions météorologiques ayant favorisé la pratique des loisirs en plein air.

2 hélicoptères suite à un accident de parapente

Sur les hauts de Gryon, suite à un accident de parapente impliquant un tandem vendredi en fin de journée, un deuxième hélicoptère Rega venu de l'Oberland bernois a été sollicité pour appuyer l'hélicoptère de la base de Lausanne. Pour des raisons que l'enquête devra établir, la voile d'un parapente a touché un câble de télésiège au lieu dit La Chaux ; le tandem a chuté d'une hauteur d'une quinzaine de mètres. Le pilote a pu alarmer les secours.

Gravement blessés, les deux personnes ont dû être délivrées de leur sellette, puis préparées par le médecin et l'ambulancier diplômé Rega au transfert par hélicoptère en direction de l'hôpital, avec l'aide des ambulanciers d'Aigle et des patrouilles de la police vaudoise dépêchée sur place.

Rega-Service de presse
Olivier Rappaz