Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage

Les chiens aussi prennent l’hélicoptère

Chaque hiver, l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches (SLF) enregistre plus de 100 cas d’accidents d’avalanche en Suisse. Comme en cas d'urgence, les minutes peuvent faire une différence, la Rega et ses partenaires forment régulièrement à la recherche de victimes d'avalanche.

Des entraînements avec des chiens d'avalanche ont lieu encore et encore. L'hiver dernier, par exemple, avec des sauveteurs du Club alpin suisse, des patrouilleurs des pistes, les chiens et leurs conducteurs, une formation a été organisée sur le «Glacier 3000» au-dessus de Les Diablerets (VD). Le scénario de cet exercice : un groupe de randonneurs en raquettes pris par une avalanche sous l’Oldenhorn à environ 2’800 mètres d’altitude.

Le scénario de l'exercice

Chaque minute compte maintenant. La centrale d’intervention de l’organisation mobilise immédiatement tous les moyens et les spécialistes nécessaires : des hélicoptères Rega s’envolent vers le lieu de l’accident pour localiser les victimes et leur apporter une prise en charge médicale rapide. En outre, des équipes cynophiles de recherche sur avalanche et des sauveteurs du Club Alpin Suisse CAS sont également dépêchés sur place par des hélicoptères de compagnies commerciales.

Vols d'entraînement avec les chiens

L’hélicoptère H145 de la base Rega de Lausanne s’envole, avec à son bord le trio habituel : un pilote, un médecin et un sauveteur professionnel. Arrivé aux Diablerets, l’équipage fait de la place dans l’aéronef pour embarquer tour à tour le spécialiste RISA, les conducteurs et leur chien, transportés par paires sur le lieu des recherches.

Des Diablerets, désigné cette fois comme station intermédiaire, aux contreforts de l’Oldenhorn, et en quelques rotations, l’hélicoptère dépose le premier
contingent sur place ainsi que le médecin. Grâce à ces vols d'entraînement, les chiens d'avalanche peuvent s'habituer au bruit, au vent arrière de l'hélicoptère et à l'embarquement avec les moteurs en marche, de sorte qu'ils restent calmes en cas d'urgence.

Devenir donateur 

 

Le Matériel de recherche est toujours à bord en hiver

Chaque année, les équipages de la Rega effectuent une trentaine de missions d'avalanche. Um bei einem Lawineneinsatz möglichst effizient retten zu können, ist die Suchausrüstung für Lawinenopfer im Winter immer mit an Bord des Rega-Helikopters. Un sauvetage rapide est crucial pour la survie des victimes enterrées. Tout témoin d’une avalanche emportant une ou plusieurs personnes devrait immédiatement alerter la Rega au numéro 1414 ou via l’application Rega. Après l’alarme à la Rega, les recherches commencent immédiatement.

Se comporter correctement en cas d'urgence

Une bonne préparation, une évaluation attentive du danger sur le terrain et un comportement adapté permettraient d'éviter une grande partie des plus de cent accidents enregistrés chaque année en Suisse. La meilleure préparation et toute la prudence du monde ne sont pas des garanties absolues. Voilà pourquoi nous avons synthétisé sur cette page les règles à observer si vous êtes emporté-e par une avalanche ou témoin d'un accident.