Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage

Se promener en toute sérénité

En randonnée, un simple incident se mue vite en urgence. Afin d'éviter les mauvaises surprises, la Centrale d'intervention Rega donne quelques conseils.

Une préparation rigoureuse est la clé de chaque randonnée. Informez-vous en détails sur votre itinéraire et ses difficultés. Les sentiers pédestres n’exigent en effet pas les mêmes aptitudes que les chemins de montagne ou de randonnée alpine.

Planifier son tour de façon réaliste

Outre la distance, tenez aussi compte du dénivelé, élément crucial de toute randonnée. Le négliger peut très vite vous amener à sous-estimer la longueur de votre parcours. Prévoyez le temps adéquat, pauses incluses. Vous randonnez avec des enfants ? Prévoyez plus de temps et choisissez un tour adapté à leurs capacités. Prenez en compte la saison et les conditions météorologiques : consultez sites Internet et webcams ou renseignez-vous auprès des stations de remontées mécaniques, des refuges ou de la population locale.

Savoir renoncer

Aller au-delà de ses forces augmente le risque d’accident et diminue d’autant le plaisir. Evaluez vos capacités de façon réaliste et planifiez vos efforts en conséquence. Si vous partez en groupe, choisissez un itinéraire accessible à tous et adaptez le rythme et le niveau de difficulté au membre le moins performant.

S’équiper pour toutes les éventualités

Un équipement adéquat contribue grandement à la sécurité. A commencer par les chaussures : les faux pas et les glissades sont les causes d’accident les plus fréquentes en montagne. Il est donc essentiel de porter des chaussures offrant un bon maintien et pourvues de semelles profilées pour garder l’équilibre. Prévoyez aussi une protection contre le soleil et la pluie ainsi que des vêtements chauds, le temps peut changer rapidement. Pour s’orienter, il est utile de se munir d’une carte de randonnée à jour – même à l’ère du numérique. Les cartes au 1 : 25’000 ou 1 : 50’000 sont idéales. Les cartes panoramiques ne donnent que des informations approximatives sur le relief et le tracé des chemins. Pharmacie de poche, couverture de survie et téléphone portable pour les cas d’urgence complètent l’équipement.

Faire demi-tour à temps

Même si vous avez préparé votre randonnée avec soin, que vous êtes bien équipé et que tout se déroule au mieux, restez vigilant. La fatigue peut notablement perturber l’équilibre. Faire des pauses et s’alimenter régulièrement pour rester performant et concentré sont essentiels. Respectez votre planification et observez l’évolution de la météo. Faites demi-tour si le temps se gâte ou cherchez un abri. Si vous vous êtes égaré, restez en groupe et retournez au dernier repère connu. Demandez de l’aide au besoin. La règle d’or: ne rien risquer ni forcer. Revenez à temps.

Conseils de la centrale d’intervention

Avant le départ, rechargez votre portable et gardez-le dans un endroit sûr à l’abri du froid – en cas d’urgence, il peut vous sauver la vie! 

Des vêtements de couleurs vives augmentent votre visibilité et facilitent, au besoin, votre repérage par l’équipage de la Rega.

Vous avez besoin d’aide alors que l’après-midi touche à sa fin et qu’un orage se prépare ? Alertez les secours sans délai : le mauvais temps et/ou l’obscurité ou une mauvaise visibilité peuvent retarder un sauvetage, voire le rendre impossible. Agissez donc rapidement.

 

Informez vos proches, vos amis ou un gardien de refuge du but et de la durée du tour que vous prévoyez d’entreprendre. Cela permettra de cibler les recherches en cas de besoin. Toutefois, pour éviter le lancement d’une opération inutile, n’oubliez pas d’informer le gardien du refuge si vous renoncez à votre randonnée.

A l’aide de la carte, vérifiez régulièrement où vous vous trouvez. En cas d’urgence, vous pourrez indiquer votre position approximative aux secours. Les bifurcations, noms de lieux d’alpage ou configurations de terrain particulières (lacs, sommets, etc.), constituent d’autres informations utiles aux chefs d’opération.

 

Vous vous êtes égaré, vous ne savez plus dans quelle direction continuer ? Ne prenez aucun risque inutile. Alertez la Rega à temps – nous pourrons peut-être vous aider sans avoir à mobiliser un hélicoptère de sauvetage. 

Alerter la Rega

Parfois, un problème survient, même lorsque toutes les précautions nécessaires sont en place. L’aide de la Rega est alors requise. En milieu alpin, une simple foulure peut exiger une intervention d’urgence. De manière générale, nous recommandons d’alerter la Rega au moyen de l’application d’urgence dédiée. Les coordonnées exactes du lieu de l’accident sont ainsi immédiatement transmises à la centrale d’intervention, qui les communique au pilote de l’hélicoptère Rega.

Si vous ne disposez pas de smartphone ou n’avez pas installé l’application mobile, composez le 1414. Si aucun réseau n’est disponible, changez d’emplacement et essayez en outre le numéro d’appel d’urgence européen 112. Quelques mètres suffisent parfois à capter à nouveau un signal.

Grâce aux informations suivantes, les chefs d'opération pourront envoyer des secours au plus vite.

Où se trouve le lieu de l’accident?
Coordonnées, localité, lieu-dit, éléments marquants. Astuce : avec l'application de la Rega, votre position est communiquée automatiquement à la centrale d'intervention.

Qui est joignable sur place et comment?
Nom, prénom, numéro de rappel

Qu’est-il arrivé exactement?
Comment l'accident s'est-il produit ? Qu'avez-vous vu?

Wie viele Personen sind betroffen?
Nombre de personnes, type de blessures

Quelle est la situation sur place?
Un hélicoptère peut-il atterrir? Présence de câbles, cordages, antennes?

Quelles sont les conditions météo?
Visibilité? Précipitations? Vent?  

Informations supplémentaires

Thèmes:

Conseils