Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage
Die Basis Samedan

Base de Samedan – Base «haut perchée» en Engadine

Depuis la base opérationnelle la plus élevée de la Rega, il n'est pas rare d'opérer à des altitudes de 3000 à 4000 mètres. Les conditions météorologiques, en particulier, posent un certain nombre de défis à l'équipage de la base d'Engadine. 

1974-1995: Alouette III 319B
1995-2010: Agusta A 109 K2
ab 2010: AgustaWestland Da Vinci

L'histoire de la base de Samedan

En 1957  déjà - soit peu d’années après la création de la Garde aérienne suisse de sauvetage - la Rega effectue sporadiquement des interventions de sauvetage en Engadine, à l’aide d’un hélicoptère de la compagnie Heliswiss.

A la fin des années 1960, elle se dote, pour cette région spécifique, de son propre appareil, une Alouette III. Dès 1982, elle met en place sa propre équipe de sauvetage sur l’aéroport de Samedan, lieu où elle a construit un hangar en 1977.

Bonne collaboration avec le CAS

L’activité de la base rhétique reflète les fluctuations saisonnières liées au tourisme. Parmi les patients pris en charge, on compte surtout des adeptes des sports d’hiver et des alpinistes gravissant les sommets du massif de la Bernina ou défiant les parois vertigineuses du Bergell. Dans certains cas spécifiques, la Rega fait appel à des spécialistes du sauvetage du Club Alpin Suisse (CAS), avec lequel elle collabore de manière fructueuse. En outre, l’équipage est souvent mobilisé lors d’accidents de la route, du travail et de sport.

Lors d’interventions d’envergure, comme en cas d’avalanche, la base de Samedan collabore aussi avec les compagnies voisines dont les hélicoptères sont mobilisés pour transporter des sauveteurs et du matériel. La zone d’intervention englobe également, suivant la disponibilité des bases Rega voisines, la partie nord du Canton des Grisons et les zones frontalières italienne et autrichienne.

Nombre élevé de missions primaires

Perchée à environ 1’700 mètres d'altitude, cette base Rega est la plus élevée de toutes. Elle est le point de départ de quelque 500 missions de sauvetage par an. 90% des interventions sont dites primaires, à savoir que le médecin est transporté avec un sauveteur professionnel pour une prise en charge sur le lieu même de l’accident.

Les 10% restants concernent des transferts entre hôpitaux lorsque les patients sont déjà pris en charge médicalement: il s’agit alors de les transférer d’un hôpital périphérique vers un hôpital régional ou universitaire.

Profile de la base

AdresseRega Samedan
Plazza Aviatica 6
7503 Samedan
Code radio« Rega 9 »
Nombre d'interventions 2019586
Palette des missionsFortes fluctuations saisonnières, en particulier la saison des sports d'hiver et le point culminant de l'été. En conséquence, près de 90 pour cent d'interventions primaires.
Heures d'ouverturePendant la journée, l'équipage est de permanence à la base de la nuit à la maison.
BâtimentLe bâtiment de la base existe depuis 1977.
ParticularitésLa collaboration étroite avec notre voisine directe, Helibernina.
Plat préféré de l'équipageTresse ou gâteau.

Plan d'accès