Navigation de service

Panier

Votre panier est vide.

Shop de la Rega

Navigation linguistique

Changer la taille de la police

Recherche

Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage, vers la page d'accueil

Avec des moyens modernes d’intervention

2020

23 janvier : alors qu’il rentre à la base après une intervention, l’équipage Rega de Lausanne capte les signaux de la balise de détresse d’un avion de tourisme accidenté. Aussitôt, l’hélicoptère cherche à en localiser l’origine. Il informe également la centrale d’intervention de la Rega, laquelle sollicite le soutien de l’hélicoptère de la base de Wilderswil, un hélicoptère équipé d’un système de recherche multi-senseurs (IR/EOS). À l’aide d’un radiogoniomètre et d’une caméra thermique (infrarouge) haute sensibilité, l’équipage parvient à localiser l’avion au milieu d’une forêt près de Saint-Légier-La Chiésaz (VD).

11 mars : l’équipage Rega de la base de Locarno transporte par hélicoptère un premier cas confirmé de Covid-19 depuis l’Hôpital de Mendrisio jusqu’à l’Hôpital régional de Locarno. Jusqu’à la fin de l’année 2020, les hélicoptères de la Rega vont effectuer le transfert aérien d’un total de 316 malades atteints du Covid-19.

2 avril : pour la première fois, un équipage Rega transporte en même temps à bord d’un avion-ambulance deux patients placés chacun dans une unité d’isolement (PIU). Il s’agit d’un couple de Suisses ayant contracté le Covid-19 lors d’une croisière et devant être rapatrié depuis l’île antillaise de SaintMartin. 

1er septembre : la Rega stationne sur la base d’Erstfeld un véhicule médical d’urgence qui doit permettre au médecin d’urgence de se rendre sur le lieu d’intervention même quand le temps empêche l’hélicoptère de partir en mission. On peut trouver ce modèle de véhicule sur la base de Mollis dans le canton de Glaris là où il a déjà fait ses preuves.

22 septembre : la Rega invite, sur la base de Wilderswil, des représentants des Forces aériennes, des collaborateurs de plusieurs corps de police, et des sauveteurs en montagne de Suisse et d’ailleurs à se perfectionner dans la recherche urgente de personnes disparues. « Ricerca » met l’accent sur différentes situations d’interventions concrètes et sur l’échange d’expériences. Une série de nouveaux moyens d’intervention sont présentés.

30 octobre : la Confédération annonce dans un communiqué aux médias que la centrale d’intervention hélicoptères de la Rega a été désignée cellule nationale de coordination des lits de soins intensifs. Les cheffes et chefs d'opérations soutiennent les hôpitaux suisses dans la recherche de lits disponibles, si nécessaire. La centrale d’intervention hélicoptères parvient à assumer cette mission visant à soulager les hôpitaux, afin que ces derniers puissent fonctionner normalement.