Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage

«Et soudain, j’ai glissé dans la baignoire.»

Quand un avion de ligne se mue en avion-ambulance: Ecoutez l’histoire de Monika Flückiger, 49 ans, au Bangladesh.

Un bref passage sous la douche et au lit. C’était le programme de la photographe Monika Flückiger. Suite à un vol fatiguant jusqu’à Dhaka – la capitale du Bangladesh – et l’atterrissage, elle arrive tard dans la soirée à l’hôtel. Mais la vie en a voulu autrement. Après une mauvaise chute dans la salle de bain, Monika Flückiger fait appel aux secours avec difficulté. Lorsqu’elle prend finalement place dans une chambre d’hôpital, le médecin pose un diagnostic doublement désagréable : elle a une fracture du fémur et doit être opérée immédiatement. Grâce à l’aide de la Rega, Monika Flückiger est sûre d’être dans un bon hôpital, dont les médecins sont en mesure d’effectuer une intervention requérant un haut niveau professionnel. Une semaine après l’opération, une infirmière en soins intensifs de la Rega a rejoint Dhaka et a accompagné la patiente sur un vol de ligne pour Zurich, où une ambulance l’a ramenée à la maison.

Comme pour Monika Flückiger, la Rega accompagne sur des vols de ligne chaque année plus de 300 patients du monde entier vers la Suisse. Jour après jour ce sont en moyenne deux de nos trois avions-ambulance qui se mettent en route.

Cette assistance médicale, comme celle organisée pour Monika Flückiger, est uniquement rendue possible grâce au soutien de nos donatrices et donateurs. Vous aussi, rejoignez cette communauté et contribuez à ce que la Rega puisse rapatrier de manière rapide et professionnelle des personnes accidentées et malades à l’étranger. Merci infiniment de votre soutien !

 

Notre aide commence par votre solidarité

Où que ce soit et en tous temps: la Rega apporte une assistance médicale d’urgence sur le lieu d’intervention. Pour vous également. Chaque année, la Rega vient en aide à quelque 9000 patients avec ses hélicoptères de sauvetage et rapatrie plus de 1200 patients de l’étranger en Suisse.


Mais qui assume les frais des équipages et de la flotte médicalisée, disponibles jour et nuit en cas d’urgence? Ce ne sont ni la Confédération ni les Cantons, mais les donatrices et les donateurs, grâce à leurs contributions, qui renforcent la capacité de la Rega à intervenir médicalement d’urgence. Ils contribuent ainsi également à ce que nous puissions sauver chaque année d’innombrables vies. Le cas échéant, la vôtre également. Merci infiniment de votre soutien.

Devenez donatrice ou donateur