Rega – Garde aérienne suisse de sauvetage

«Et soudain, je me suis écroulée de douleur.»

Quand chaque seconde compte: Ecoutez l’histoire de Cindy Essl, 35 ans.

 

La douleur était terrible, et ils sont venus du ciel. Après un accident de snowboard lors duquel elle s’est cassé l’épaule, Cindy Essl suivait une rééducation chez le physiothérapeute, quand elle s’est soudainement écroulée. Un nerf a-t- il été touché ? L’épaule s’est-elle brisée à nouveau ? Le physiothérapeute expérimenté a vite compris que quelque chose de plus grave se passait. Il conduit immédiatement la patiente chez son médecin traitant. En raison de la pression artérielle et des antécédents familiaux, ce dernier pose le diagnostic : dissection aortique, une déchirure à l’intérieur de la paroi de l’aorte (artère principale). Une ambulance amène tout de suite Cindy Essl à l’hôpital le plus proche, où un ultrason confirme le sérieux soupçon. Dès lors, chaque seconde compte. Rapidement engagée, la Rega a transféré la patiente en quelques minutes vers un centre cardiaque spécialisé où elle est opérée durant plusieurs heures avec succès. « Sur le moment, je n’étais pas consciente de la gravité de la situation. Avec le recul, je réalise que j’ai vraiment eu beaucoup de chance » raconte Cindy Essl aujourd’hui.

Comme pour Cindy Essl, la Rega organise chaque année près de 2800 interventions dites secondaires, pour lesquelles elle transfère les patients d’un hôpital vers un centre spécialisé. Le plus souvent pour des cas de maladie aiguës mais aussi pour des accidents de travail, de la route ou de sport.

Seul le soutien financier de nos donatrices et donateurs permet cette assistance médicale vitale. Vous aussi, rejoignez cette communauté et contribuez à ce que la Rega puisse secourir avec professionnalisme et efficacité les personnes accidentées ou gravement malades. Merci infiniment de votre soutien !

 

Notre aide commence par votre solidarité.

Où que ce soit et en tous temps: la Rega apporte une assistance médicale d’urgence sur le lieu d’intervention. Pour vous également. Chaque année, la Rega vient en aide à quelque 9000 patients avec ses hélicoptères de sauvetage et rapatrie plus de 1200 patients de l’étranger en Suisse.

Mais qui assume les frais des équipages et de la flotte médicalisée, disponibles jour et nuit en cas d’urgence? Ce ne sont ni la Confédération ni les Cantons, mais les donatrices et les donateurs, grâce à leurs contributions, qui renforcent la capacité de la Rega à intervenir médicalement d’urgence. Ils contribuent ainsi également à ce que nous puissions sauver chaque année d’innombrables vies. Le cas échéant, la vôtre également. Merci infiniment de votre soutien.

Devenez donatrice ou donateur